ET SI LE CLITORIS NE NOUS AVAIT PAS ENCORE TOUT DIT !

Découvrez l’inspiration qui m’a plongé au plus près de l’univers passionnant de l’histoire du Clitoris, cet organe mystérieux du plaisir féminin. Autant tabou que surprenant, j’ai découvert que le clitoris reste le secret le mieux gardé du corps humain alors qu’il est l’accès direct à un « reset » de tout le corps. Ce bouton magique enclenche un rééquilibre hormonal en libérant l’énergie de l’Orgasme, la Shakti. L’énergie créatrice qui sommeille dans le bassin de toutes les femmes. Méconnu depuis la nuit des temps et parfois malmené le clitoris sera même nié au début du XXe siècle par de nombreux grands hommes de l’époque. Il aura fallu attendre 1998 pour que son anatomie complète soit enfin révélée au monde entier par une femme, urologue australienne.

Clitoris est un mot d’origine grec et sa signification reste imprécise, Kleitoris petite colline, Kleidos la clef et de la mythologie grecque où la jeune Clitoris fut l’une des amantes de Zeus. Une nymphe si petite que Zeus se transforma en fourmi pour lui faire l’amour.

COMMENT UN SI PETIT ORGANE EN EST-IL ARRIVE LA ?

BROOKLYN 2006 : MY CLIT RELOVUTION

Tout a commencé le jour où mon professeur de Yoga Postnatal me demanda de contracter les muscles de mon vagin et de mon clitoris. Je suis une Yogin Mama. Professeure de Yoga, je viens de donner naissance à mon premier bébé. Ma passion pour l’anatomie et le mouvement est né en Inde 3 ans plutôt et infuse déjà ma pratique de yoga. Très peu de livres à l’époque sont disponibles sur le sujet. Tout en suivant les instructions de mon professeur, je contracte à des endroits précis mes muscles pelviens et les relâchent. « Clitoris. Vagin. Anus » sont nommés sans tabou. Je sens mon bassin s’alléger, mon corps se détend et je me connecte à mon espace sacré, mon Yonivers. Cette pratique plus subtile que MulaBandha (voir article Périnée), m’invite à une nouvelle prise de conscience de mon corps et de sa puissance. Avec cette révélation, je suis aux anges, j’ai besoin de remettre les différentes parties de mon corps à leurs places. Pas seulement dans les livres ou sur les tables de dissections des vidéos de Gil Hedlye que nous projette Leslie en cours d’Anatomie Yoga.  Je suis à la recherche de l’aventure intérieure du corps humain d’où cette année d’étude avec Leslie Kaminoff et Amy Matthews à Manhattan.

Le clitoris devint ce jour-là ma quête du Graal !

« Le clitoris féminin peut être comparé à une gâchette » Odile Fillod.

L’HISTOIRE DU CLITORIS

TIMELINE Hippocrate jusqu’à aujourd’hui en bas de l’article.

À travers l’histoire, de grands anatomistes ont essayé de se l’approprier, pour certains scientifiques le clitoris est une déformation. Les organes génitaux féminins sont tour à tour censurés ou oubliés. Pourtant, chaque femme vit son histoire avec son clitoris depuis la nuit de temps. Pour Hippocrate, l’orgasme de l’homme, mais aussi de la femme favorise la fécondation grâce à la rencontre de leur semence. L’utilité du clitoris trouve alors toute sa raison d’être. Dans les pages des traités d’anatomie de la Renaissance, sa fonction érogène ne fait aucun doute : il est qualifié de « verge de la femme ». Au XVIII siècle, on comprend grâce à l’arrivée du microscope, le mécanisme de la fécondation et le verdict tombe : le clitoris n’a rien à voir avec la reproduction. Il sera donc réduit à la taille d’un haricot sur les planches anatomiques pendant près de 2 siècles !

« Le clitoris entretien une dispute scientifique, voire philosophique entre les deux sexes. Il apparaît et disparaît selon les époques. ».

Contrairement à la pensée freudienne qui sépare le corps et l’esprit, le clitoris est l’organe majeur du plaisir sexuel féminin. Freud développe l’idée que le plaisir clitoridien est un plaisir infantile. Selon lui, une femme doit prendre du plaisir grâce à son vagin. Dans les années 60’ le clitoris fait son grand retour grâce à Masters & Johnson, mais le point G lui fera de l’ombre dans les années 80’.

C’est finalement une femme, Dr. Helen O’Connell, urologue australienne qui en 2005 révélera l’anatomie complète du clitoris stimulé, en érection grâce à des images 3D. Il aura fallu attendre de voir le clitoris en vie et non sur une table de dissection pour comprendre son mécanisme.

Aujourd’hui, le clitoris est devenu un symbole de revendication de l’émancipation et de la réappropriation du corps de la femme pour les militantes féministes, grâce notamment à la pop culture des réseaux sociaux. Mais dans certains pays du monde, l’organe est toujours malmené.

L’ablation du clitoris, l’excision, est le rite de passage annonciateur de mariage chez les familles de jeunes femmes. Il est pratiqué en Afrique par des femmes sur des jeunes filles.

LA REDÉCOUVERTE À PARTIR DES RECHERCHES SUR L’EXCISION

C’est à partir de la douleur africaine qu’on est arrivé à redécouvrir le clitoris. Dans une interview à Charlie Hebdo, la gynécologue-obstétricienne Odile Buisson explique que le clitoris est redevenu un sujet de recherches à la fin des années 90’. Les médecins ont cherché à répondre à la demande de femmes en besoin de réparation venues chercher de l’aide grâce à l’immigration et au regroupement familial.

Alors oui, le clitoris est toujours malmené, 6000 jeunes filles subissent une excision par jour, malgré les progrès réalisés par l’ONU ces 30 dernières années, en faisant évoluer les mentalités grâce à l’éducation et en changeant ainsi la perception des mutilations génitales féminines. « Nous sommes en train de faire un grand pas en arrière ». L’ONU comptait mettre fin aux MGF d’ici la fin de 2030 et a inscrit cette lutte parmi les objectifs de développement durable (ODD). Malheureusement les mesures sanitaires prisent pour combattre le virus de la Covid-19 ont bouleversé cette progression en contribuant à l’isolation de jeunes filles avec la fermeture des écoles et au désespoir de leur famille.

Pendant ce temps-là, en Occident dans les années 2000, on parle d’excision psychique et culturelle. La chanson d’Eminem  en est un bel exemple. Il y a bien plus dans la redécouverte du clitoris que ce que l’on pourrait croire. À l’heure actuelle, la frénésie autour du clitoris a atteint son paroxysme. Ado j’avais pour entendu parler du piercing du clitoris. Aujourd’hui les adolescentes demandent à leurs parents de se faire faire une labioplastie (chirurgie des lèvres) sans tabou.

QUAND LA CULTURE S’EN EMPARE :

Zep le créateur de Titeuf avoue qu’il a appris récemment à dessiner un clitoris grâce à des spécialistes du sujet de l’Université de Genève. Il écrit : « Je fais partie d’une génération de gens qui ne savaient pas ce qu’était un clitoris. C’est très graphique. On dirait un super-héros, un oiseau de SF. Il pourrait être dans un album de Moebius. »

Méconnue parce qu’elle est en grande partie interne, la structure anatomique du clitoris a été cachée dans la société de manière générale jusqu’en 1998. Elle sera représentée pour la première fois en France dans un manuel scolaire de 4ᵉ, près de 20 ans plus tard, en 2017. Ironie du sort, le clitoris sera la même année, le grand absent d’un des livres de Michel Cymes « Quand ça va, quand ça va pas : le corps expliqué aux enfants (et aux parents !) ». Le livre consacre quelques pages aux organes génitaux masculins et féminins, mais voilà, dans la pédagogie par la simplification de l’anatomie d’Allo docteur, la vulve et le clitoris ont disparu et la « zézette est un petit trou qui ne sert qu’à faire pipi ».

Il est grand temps de dessiner des clitoris et d’apprendre aux enfants l’anatomie de cet organe essentiel.

Est-ce nos croyances Judéo-chrétiennes sur le désir et le plaisir féminin qui nous auraient éloigné si loin de la source de notre bien-être, de notre divinité comme le compte les dieux hindous ?

PLAISIR, REPRODUCTION RETOUR A LA CASE DEPART.

Retournement de situation, le clitoris n’a pas fini de nous étonner ! Stimulé il a finalement bien un rôle à jouer dans la fécondation ! Et si l’orgasme avait d’autres fonctions ? Des mesures post-orgasme du vagin de ces dames ont montré des modifications physiologiques du pH, de la quantité de dioxygène, de température, du flux sanguin. L’hypothèse en question stipule que ces modifications pourraient contribuer à l’activation des spermatozoïdes dans les voies génitales. Cet organe n’est pas uniquement dédié au plaisir, il participe bien à la fécondation.

« En 2016, un quart des filles de 15 ans ne savent pas qu’elles possèdent un clitoris et 83 % d’entre elles ignorent sa fonction érogène. En revanche, elles sont 53 % à savoir représenter le sexe masculin. »

Une fille de 13 ans sur deux et une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle a un clitoris. 68 % des garçons de 3e et de 4e ne connaissent pas la fonction de cet organe. Selon le haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE).

LE CLITROIS EN 3D, UNE RELØVUTION POUR L’EDUCATION SEXUELLE POUR TOUS

Nous sommes en 2017, je suis de passage à Paris. Je quitte le petit théâtre du 2ᵉ arrondissement le sourire jusqu’aux oreilles, les yeux brillants de larmes de joie, mes pieds ne touchent plus terre.  Je viens de LE voir pour la première fois, dans un onewoman show délicieux de et par Sophie Accaoui  « Le bouton de Rose ». Elle y expose les recherches les plus pointues et les travaux approfondis sur le clitoris en alternant communiqués scientifiques, chansons et poésies. Je flotte dans la petite mort d’un orgasme cérébral. Ce soir-là je me suis retrouvée nez à nez avec un clitoris en 3D rose !

Chacun son truc, ça peut faire sourire et comme dirait ma maman avec tout son amour : « ta passion n’intéresse pas tout le monde, ma chérie ». Oui, je sais… mais j’étais tellement loin des planches d’anatomie sur lesquelles j’étudiais où il était représenté comme un petit haricot à colorier !

Il m’aura fallu quelques années pour rencontrer mon clitoris. Et vous ?

LE CLITORIS, LE SUPER-HERO DE VOTRE VIE !

NEW ATELIER YOGA | CLITORIS

Je vous propose un atelier joyeux et pleins d’émotions, dans lequel je vous transmets, à travers ma méthode AliaOm spécial Yoga & Clitoris, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le clito sans jamais oser le demander !

Rel∅vutionnez votre vie grâce aux bienfaits de la méditation et des mouvements organiques du yoga de la femme :

  • Stimulez l’énergie de la Shakti dans votre vie quotidienne, pour une meilleure connexion et acceptation de soi, de son corps, quel que soit votre histoire personnelle.
  • Boostez votre libido.
  • Eveillez votre créativité.
  • Accueillez et vivez pleinement vos émotions.
  • Diminuez votre stress et votre anxiété.
  • Favorisez la fertilité.
  • Equilibrez votre cycle menstruel
  • Accueillez et atténuez les douleurs menstruelles.
  • Atténuez les symptômes prémenstruels et de péri-ménopause.

Histoire du Clitoris

460-377 av. J. -CL’ancêtre des médecins

Hippocrate

L’ancêtre des médecins pensait que la stimulation du clitoris augmentait la fertilité ce qui résultait à la rencontre des semences de l’homme et de la femme.

131-201 ap. J. -C

Claudius Galen

Médecin et philosophe de la Grèce antique, il reconnaît le clitoris en disant : « Chez les femmes, les parties sont à l’intérieur, tandis que chez les hommes, elles sont à l’extérieur ».

936-1013 ap. J. -C

Abulcasis

Le père de la médecine moderne cite, dans deux chapitres de son ouvrage ‘On surgery and instruments’ le premier guide chirurgical illustré, la première partie d’une clitoridectomie. Il considère le clitoris comme une condition chirurgicale, une excroissance qui pourrait rendre un mari « incapable de posséder sa femme ». Non pas comme condition de pureté religieuse, mais plutôt comme correction d’une déformation en ce que le clitoris ressemble à un pénis.

 980-1038

Avicenne | Ibn Sina

Le médecin Perse ne mentionne pas le clitoris, il relate en parlant du périnée, d’un « lieu d’immense plaisir ». Pour lui, l’orgasme féminin est indispensable pour concevoir un enfant. Pour le médecin philosophe faire l’amour est avant tout un art et le plaisir féminin en fait partie intégrante.

980-1038

Constantin l’Africain

Le médecin devenu moine a été jusqu’à écrire un traité entier sur le sujet, « le Liber de Coitu ». Il a beaucoup contribué à la traduction des manuscrits arabes en latin vers 1060. Le noyau des connaissances médicales en occident provient essentiellement de ses traductions.

1504-1564

Charles Estienne

L’anatomiste français représente en 1546, pour la première fois en Europe et grâce à ses dissections, les parties génitales féminines dans le 3ᵉ volume du  ” traité anatomie”.

1514-1564

Andreas Vesalius

Le grand anatomiste de l’histoire de la médecine considère quant à lui le clitoris comme une malformation qui n’existe que chez les hermaphrodites. Considéré comme le père de l’anatomie pour son livre de 1543 « Fabric of the Human Body ». Il a également dessiné des vaisseaux entre le vagin et les seins parce qu’il croyait que le sang menstruel devenait du lait.

 1516-1559

Realdo Colombo

Chirurgien, professeur, anatomiste italien revendique la découverte du clitoris (contesté par son contemporain Gabriele Fallopio), qu’il baptisa amor
veneris | amour de Vénus dans son ouvrage, « De re anatomica libri », paru en 1560. Il est le premier à mettre en évidence le lien entre la sensibilité particulière du corps féminin et la présence du clitoris. Par l’observation et le toucher, par l’expérience vécue, il dévoile une relation qui n’existait pas jusqu’alors entre le désir sexuel et le clitoris.

1523-1562

Gabriel Fallopio

Anatomiste et chirurgien italien, il ne tarde pas à affirmer qu’il est le véritable révélateur de l’organe et lui donne le nom de Kleitoris. Cependant, si Fallope souligne les ressemblances entre le corps du clitoris et celui de la verge dans ses « Observationes anatomicae », il omet toutefois d’évoquer ses fonctions érogènes.

 1510-1590

Ambroise Paré

Chirurgien français, voit le clitoris comme une partie obscène et dangereuse de l’anatomie, il la qualifie de « partie honteuse ».

1804-1857

George Ludwig Kobelt

Anatomiste allemand fait 1844 ce qui est probablement la première exploration détaillée de l’anatomie du clitoris interne. Il découvre que le clitoris est érectile tout comme le pénis. Kobelt est reconnu pour avoir fourni une description complète et précise de la fonction du clitoris dans son œuvre « De l’appareil génital des deux sexes chez l’espèce humaine et quelques mammifères. » Aucun autre scientifique de l’époque n’écrira à ce sujet.

1901

Gray’s Anatomy

Le clitoris apparaît dans l’édition de l’année du Gray’s Anatomy, mais il  sera le grand absent de l’édition de 1948.

1856-1939

Sigmund Freud

En 1905, le fondateur de la psychanalyse publie trois essais sur la théorie sexuelle ou il y décrit les orgasmes comme un symptôme de l’immaturité sexuelle des femmes. Un orgasme féminin ‘’sain’’ devrait être vaginal et non clitoridien. Il croyait tellement en sa théorie qu’il n’a pas pensé que le clitoris méritait une étude plus approfondie, le jugeant inutile.

1882-1962
1964
1966

Masters & Johnson

Masters et Johnson avec la publication de leur livre « Human Sexual Response », deviennent les pionniers derrière la découverte que le clitoris à en fait quelque chose à voir avec l’atteinte de l’orgasme.

1970

Women’s Health Book

En 1970 le Boston Women’s Health Book Collective publie « Nos corps, nous-mêmes » dans lequel pour la première fois depuis longtemps des informations sur le clitoris interne.

1997

OMS | UNICEF | UNFPA

Classification des mutilations sexuelles féminines (2008)

Les mutilations sexuelles féminines recouvrent toutes les interventions aboutissant à une ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou autres lésions des organes génitaux féminins pratiquées à des fins non thérapeutiques.

OMS | UNICEF | UNFPA

1998 Redécouverte médicale !

Dr. Helen O’Connell

Première description complète du clitoris interne par Dr. Helen O’Connell urologue chirurgienne australienne décrit le clitoris comme le “complexe clitoridien” elle mène des études d’IRM et des dissections du clitoris et détermine l’anatomie complète du clitoris.

1999 L’homme qui « répare les femmes »

Dr. Denis Mukwege

Le gynécologue et Prix Nobel de la Paix 2018 est le fondateur et le directeur médical de l’hôpital Panzi en République démocratique du Congo (RDC). L’hôpital est spécialisé dans la prise en charge de femmes ayant été victimes de violences sexuelles, de viols, de mutilations génitales qui sont utilisées comme véritables armes de guerre par des groupes armés. Depuis la création de l’hôpital de Panzi en 1999 plus de 55.000 femmes fille et enfants
ont été soignées.

2000

Eminem

Au nom de la censure, la chaîne MTV, le mot CLITORIS est bipé sur la chanson !!! Eminem chante comment les enfants grandissent sans savoir ce qu’est le clitoris d’une femme à cause de la censure. L’ironie ? Au nom de la censure, le mot CLITORIS est bipé sur la chanson. Renforçant ainsi le point de vue d’Eminem.

2007

La revanche du clitoris

Dans leur ouvrage La Revanche du clitoris Damien MASCRET, médecin sexologue, et Maïa MAZAURETTE, blogueuse spécialisée dans les questions de sexualité, parlent d’une « excision culturelle du clitoris »

2008

Odile Buisson

Odile Buisson a mené des recherches et réalisé avec Pierre Foldès, chirurgien et membre de médecin du monde et spécialiste de la réparation des mutilations sexuelles permettant de mieux comprendre les mécanismes physiologiques du plaisir sexuel féminin, les premières échographies du clitoris dans le coït avec des femmes et des couples volontaires.

2012
2012

La fabuleuse histoire du clitoris

La Fabuleuse Histoire du clitoris du sexologue clinicien Jean-Claude Piquard revient sur son incroyable épopée. Cette même année le mot clitoris ne figure toujours pas dans le dictionnaire Larousse Junior des 7-11 ans alors que les testicules et le pénis y sont cités.

2015
2016

Dorian Electra

Our Musical Ode to the Clitoris.

2016

Le clitoris

Le Clitoris par Lori Malépart-Traversy

Réservez votre place

juillet, 2022

2022-05-20T20:29:54+01:00

A PROPOS DE MOI…

J’enseigne le yoga en utilisant mes connaissances de cet art de vivre, ma passion pour l’étude du corps humain et son fonctionnement, mon amour pour l’Inde et sa culture.

Je suis une éternelle étudiante, yogathérapeute et formatrice, créatrice des formations Yoga AliaOm, maman de 3 enfants et globe trotteuse.

MES FORMATIONS

ALIA’S BLOG

EVENTS BY ALIA

PROCHAINEMENT